LOGO BANDEAU CORED.jpg
BOUTON TABLE RONDE.tiff
BOUTON CONFERENCE DE PRESSE.tiff
BOUTON MANIFESTE DE PARIS.tiff
BOUTON DROITS DE L'HOMME.tiff
BOUTONS BMA BIENS MAL ACQUIS.tiff
BOUTON ELECTIONS.tiff
BOUTONS SITE WEB CORED_Page_1.jpg
BOUTON NOUS ECRIRE.tiff
BOUTONS SITE WEB CORED_Page_2.jpg
BOUTONS SITE WEB CORED_Page_2.jpg
BOUTONS SITE WEB CORED_Page_2.jpg
BOUTONS SITE WEB CORED_Page_2.jpg
BOUTONS SITE WEB CORED_Page_2.jpg
BOUTONS SITE WEB CORED_Page_2.jpg
BOUTONS SITE WEB CORED_Page_2.jpg
BOUTONS SITE WEB CORED_Page_2.jpg
EN GUINÉE ÉQUATORIALE, AVEC LA REPRISE EN MAIN DE LA JUSTICE PAR LE CLAN OBIANG :
OBIANG NGUEMA MBASOGO PRÉSIDENT, OBIANG NGUEMA DAVID, PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE, OBIANG TEODORO FILS,
MINISTRE DES ARMÉES, DE LA POLICE ET DE LA GENDARMERIE, LES OPPOSANTS PEUVENT ÊTRE ASSASSINÉE EN TOUTE DISCRÉTION
go5ph_sgVAKv8zJ5hg8KYWWMlRLDhSwHvuIdtuY-De8F2Xq3UYSJy8wvqNWby7k
SAVEZ-VOUS CE QUI SE PASSE ACTUELLEMENT EN GUINÉE EQUATORIALE ?
OBIANG DICTATEUR, NON LE MOT N’EST PAS TROP FORT

Peut-être pensez vous que le terme de dictateur est trop fort pour désigner le président OBIANG NGUAMA MBASOGO, mais au mot dictateur, nous ajoutons maintenant sans hésiter celui de « sanguinaire », en effet, à ce jour nous avons recensé 262 assassinats d’opposants, oui, nous disons bien DEUX CENT SOIXANTE DEUX, alors que le président OBIANG NGUEMA MBASOGO essaie de faire croire à la communauté internationale que si la peine de mort existe toujours dans les textes, en fait elle n’est plus appliquée...

En effet, celle ci a été en fait transformée en assassinats et disparitions d’opposants pour lesquels tous les éléments réunis permettent d’affirmer qu’ils ont été assassinés en Guinée équatoriale, or malheureusement, cette liste n’est pas close, le dernier en date étant M. BONIFACIO NGUEMA ESONO NCHAMA, opposant historique au pouvoir équato-guinéen, qui vient d’être assassiné en Guinée équatoriale, la Première Dame Mme CONSTANCIA MANGUE DE OBIANG ayant réussi à le faire revenir au pays en lui promettant sa protection.

Pour faciliter l’immunité de ses crimes, le Président OBIANG NGUEMA MBASOGO a dissout par un simple décret le pouvoir judiciaire en Guinée Equatoriale, pour écarter les juges récalcitrants au pouvoir et conforter des membres de sa famille dans des postes judiciaires, c’est ainsi que M. OBIANG NGUEMA DAVID est Procureur de la République et OBIANG TEODORO fils, en plus de son poste de 2ème vice-Président est aussi ministre des armées, de la police et de la gendarmerie.

À ce jour 262 opposants ont été assassinés par le pouvoir en République de Guinée équatoriale, et si nous n’avions pas fui ce pays, nous serions comptés au nombre de ceux qui ont été assassinés.

TITRE FIN DU MULTIPARTISME.jpg
go5ph_sgVAKv8zJ5hg8KYWWMlRLDhSwHvuIdtuY-De8F2Xq3UYSJy8wvqNWby7k
Le président dictateur OBIANG NGUEMA MBASOGO, vient une fois de plus de se surpasser....
Après 5 mandats successifs, et une constitution dite Loi Fondamentale qui prévoit qu'en guinée équatoriale, le président de la république ne peut pas avoir plus de deux mandats, le voici parti pour un 6ème mandat.
Valet du pouvoir, mais aussi garde du corps intellectuel du président, ancien ministre de la désinformation devenu secrétaire général du parti politique au pouvoir, qui appuie ses victoires électorales sur l’élimination des opposants -  qui distribue des enveloppes et tee shirtsau lieu d’encaisser les cotisations de ses membres et qui leur demande en plus - signe de la dictature : DE JURER FIDÉLITÉ AU PRÉSIDENT OBIANG
OBAMA CONSEILLE OBIANG.jpg
OBIANG N'ECOUTE PAS LES CONSEILS.jpg
OBIANG N'ECOUTE PAS LE PAPE.jpg
OBIANG DEMANDE AU PEUPLE DE CONSULTER LA LISTE DES 230 PERSONNE
OBIANG RACONTE POURQUOI LA TABLE RONDE AVEC LES OPPOSANTS.jpg
OBIANG LAISSEZ MOI REGARDER MON GUIGNOL.jpg
OBIANG PRÉTEND QUE LES OPPOSANTS ONT VOULU L'ASSASSINER -  Le président OBIANG NGUEMA MBASOGO, dictateur incontestable sur la planete terre, déraisonne complèlement, au fur et mesure qu'il avance en âge, le voici aujourd'hui qui prétend que l'opposition en exil qui n'a pas voulu se rendre à sa fausse table ronde de l'opposition, a voulu que cette réunion puisse se tenir à GENEVE parce qu'on voulait l'assassiner en SUISSE... : C'EST L'INVERSE ! CEST LUI QUI FAIT ASSASSINER LES OPPOSANTS !
Le président OBIANG NGUEMA MBASOGO, dictateur incontestable sur la planete terre, déraisonne complèlement, au fur et mesure qu'il avance en âge, le voici aujourd'hui qui prétend que l'opposition en exil qui n'a pas voulu se rendre à sa fausse table ronde de l'opposition a voulu que cette réunion puisse se tenir à GENEVE parce qu'on voulait l'assassiner.

Alors que 262 opposants (liste et nombre provisoire qui augmente de jour en jour depuis sa publication) ont été assassinés sous le régime qu'il dirige, dont le dernier assassinat en date a été fait avec la complicité de la Première dame Constancia qui a attiré au pays un opposant historique en lui disant qu'il serait sous sa protection et qu'il ne risquait rien. Deux semaines après il a été assassiné.

Du beau travail sous le régime d'Obiang qui laissera son nom dans l'histoire comme étant celui d'un dicatateur qui croyait qu'en construisant des routes pour ses voitures, dans un pays ou le seuil de pauvreté permet juste de se nourrir, il pouvait satisfaire le peuple. Non Dictateur OBIANG, ce que le peuple veut, c'est la démocratie, la liberté et non la dictature familiale et de clan que tu as mis en place.

Si tu n'es pas capable de faire cela, il faut partir avant que tu ne sois traîné devant les tribunaux pour crimes contre l'humanité.
ANNIVERSAIRE DU PRÉSIDENT DICTATEUR OBIANG

Le site officiel du Gouvernement de la république de Guinée équatoriale nous apprend que le 5 Juin 2015, a été célébré avec faste, le 73ème anniversaire de la chef de l'État et de Gouvernement de la République de Guinée équatoriale, Obiang Nguema Mbasogo.

Mais au fait, quel est véritablement l’âge du Président OBIANG NGUEMA MBASOGO ?

Pour l’anniversaire du Président, le site internet du Gouvernement nous montre des réalisations
 faites avec la manne pétrolière, mais à la COALITION CORED, rien ne peut nous faire oublier
les assassinats perpétrés sous le règne du président OBIANG, chef du clan OBIANG, avec des
 membres de sa famille à tous les niveaux de décision, qu’il s’agisse de son fils, qui commande
 l’armée, la gendarmerie, la police ou d’un autre membre qui est procureur de la république.

Tout est verrouillé, y compris avec l’aide de la Première dame qui sert d’appât pour attirer les opposants qui arrivent ensuite au pays pour se faire assassiner comme ce fut le cas pour Bonifacio Nguema Esono.

Sous le régime du Président OBIANG, difficile de souhaiter un bon anniversaire et une bonne santé à ceux qui assignent à résidence ou torturent leurs ennemis politiques ou enlèvent la vie aux opposants qui sont au pays n’est-ce pas Monsieur le Président OBIANG…, car la liste est longue…

Même remarque en ce qui concerne les opposants que l’on fait revenir au pays, n’est-ce pas Madame la Première Dame Constancia Mangue de Obiang, souvenez vous de BONIFACIO NGUEMA ESONO NCHAMA.

Pour votre anniversaire, aucun cadeau ne peut satisfaire le milliardaire Président que vous êtes devenu et qui fait partie des plus grandes fortunes d’Afrique,
Monsieur le Président OBIANG, la COALITION CORED vous offre pour votre anniversaire une minute de silence pour rendre hommage à tous ceux qui ont été maltraités, torturés ou assassinés sous votre régime.

Récupérer de l'oubli de nombreux frères et sœurs qui ont disparu du monde des vivants.

Ne laissez pas leur sommeil de la souffrance dans la fosse de l'oubli. Mettons-nous à la lumière eur souffrance comme soulevant un drapeau.

Ils ne sont pas morts pour rien. Nous sauvons leurs noms, leurs histoires et leurs espoirs.
Bonjour mes chers compatriotes équato guinéens
je viens de me rendre compte qu’à mon âge, mais au fait quel est mon âge véritable, j’ai l’impression que je ne le sais pas moi même...
je viens de me rendre compte que dans la loi fondamentale, j’avais prévu que je ne pourrai pas me présenter à l’élection présidentielle plus de deux fois,
or je me suis déjà présenté 5 fois, en 1982, en 1989, en 1996, 2003 ry en 2009,
Souvenez-vous mes chers concitoyens, j’ai même été élu une fois en 1989 avec 99,99% des voix, c’est la raison pour laquelle cette fois-ci, je viens de faire ma grande tournée dans le pays, avec tous les moyens financiers de l’Etat, pour me présenter en 2016 et avoir cette fois-ci au moins 100% des voix.
Mon parti gagne toujours les élections, je ne sais pas comment il fait, car personne ne paie de cotisations, et l’on distribue non seulement des ter shirt, mais aussi des enveloppes sans que je sache d’ou cela sort…
Les militants de mon parti m'aiment tellement, qu'ils se croient obligés de prêter serment envers ma personne et me jurent fidélité sans même que j’ai besoin de le demander.
Les gens ne peuvent plus se passer de moi, regardez, même l’ambassadeur de la Guinée équatoriale en France a déclaré que je pouvais me présenter non seulement en 2016, mais aussi en 2023.
Vous les jeunes, vous n’imaginez pas la chance que vous pouvez avoir que je sois votre président de la République et que je puisse vous priver de Facebook chaque fois que cela me dérange...

et vous les moins jeunes, vous en avez de la chance d’avoir un Président qui en 2023 sera depuis plus de 50 ans au pouvoir…. Pour arriver à ce résultat, je pense qu’il faut que je demande la bénédiction du pape pour me présenter jusqu’en 2030, s’il dit OUI, je lui ferai construire une nouvelle basilique dans l’aéroport de Malabbo afin que l’on puisse prier pour ne plus que l’on me saisisse mes avions...
En attendant j’ai fait assassiner grâce à ma famille et à mes amis qui me soutiennent au moins 262 opposants, oui je dis bien deux cent trente opposants, dont le dernier en date est BONIFACIO,

Et ce, grâce à l’aide de mon épouse CONSTANCIA qui lui a tendu un piège et qui a réussi par la ruse à le faire revenir au pays après 27 ans d’exil…
Pour gagner les élections, après ma fausse table ronde, j’ai fait créer une fausse CORED pour introduire la confusion, et grâce à la rente du pétrole je compte bien acheter au passage quelques opposants qui trainent ici ou là, ainsi que la presse et les médias comme je fais d’habitude !

Je comptais prendre ma retraite car un magazine américain a évalué ma fortune actuelle à 600 millions de dollars... il est vrai que je ne paie pas de loyer, ni mes employés, ni mes repas, ni l’électricité, ni le téléphone, tous mes frais sont payés par l’Etat, et je donne même de l’argent de poche à mon successeur de fils Teodoro pour qu’il puisse s’acheter des montres, des voitures, des maisons et tout ce dont il a besoin…

Malgré toutes ces dépenses, chaque jour je gagne pas moins de 50.000 dollars, oui je dis bien 50.000 dollars par jour... Si vous ne me croyez pas, faites le calcul avec moi et vous verrez qu’en multipliant ce chiffre de 50.000 dollars par le nombre de jours depuis que je suis au pouvoir vous trouvez 600 millions de dollars.

Qu’en je pense qu’il y a des ONG qui disent que l’on vit en guinée équatoriale en dessous du seuil de pauvreté, je ne comprends pas.
Je ne sais plus quoi faire de tout cet argent,
s’il vous plait aidez moi à partir et à prendre une vraie retraite, si je vous dis de voter pour moi, ne me croyez pas et si vous voyez des gens qui vous demandent de voter pour moi, méfiez vous d’eux,, car je pense qu’ils veulent mettre en place la corruption dans le pays qui comme vous le savez - regardez moi et regardez autour de vous, vous voyez bien que cela n’existe pas… car je fais la chasse à ceux qui sont encore plus corrompus que moi, et croyez moi, cela je ne l’admet pas !
Vive la corruption, vive les biens mal acquis, vive le seuil de pauvreté, vive la dictature, vive la torture et la suppression de la peine de mort remplacée par les disparitions d'opposants...
Je dois rester au pouvoir jusqu'à ma mort et jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'opposants en Guinée équatoriale, car je veux continuer à les faire disparaître un par un, comme je l’ai fait jusqu’à maintenant pour me maintenir au pouvoir.

Je l'ordonne en tant que dictateur à toute la clique d'Obiang que j'ai mis au pouvoir pour me maintenir, entends tu jeunesse, pour me maintenir coûte que coûte jusqu'en 2030...
Tenez vous le pour dit,
Sinon
Sinon....
Comme je l'ai déjà dit à France 24, l'opposition doit quitter le pays...
C'est compris ?
Tant pis pour ceux qui n'ont rien compris...
PREMIERE DAME OBIANG ET BONIFACIO.jpg
QUE LES GROS SALAIRES LEVENT LE DOIGT.jpg
Pour l’anniversaire du Président, le site internet du Gouvernement nous montre des réalisations faites avec la manne pétrolière, mais à la COALITION CORED, rien ne peut nous faire oublier les assassinats perpétrés sous le règne du président OBIANG, avec l’aide des membres de sa famille à tous les niveaux de décision, qu’il s’agisse de son épouse, de son fils, qui commande l’armée, la gendarmerie, la police ou d’un autre membre qui est procureur de la république, etc...
BONIFACIO NGUEMA ESONO NCHAMA, .jpg
On trouvera ci-après des documents vidéos qui illustrent les dérives du pouvoir OBIANG et de son clan,
que ce soit dans le domaine humanitaire, par des assassinats, la torture, l’emprisonnement à la manière des lettres de cachet, les dérives financières et la corruption qui a permis l’enrichissement de la famille OBIANG
BONIFACIO NGUEMA ESONO NCHAMA
opposant historique
au pouvoir
Equato guinéen
vient dêtre assassiné
dans son pays



DECRET DE DISSOLUTION DU POUVOIR JUDICIAIRE.tiff
REPRISE EN MAIN DE LA JUSTICE EN GE.jpg
ambassadeur menteur.jpg
ELECTIONS EN 223.jpg
ELECTIONS EN 223.jpg
ON ASSASSINE EN GE FILIBERTO.jpg
titre amnistie.jpg
La CORED dénonce la dissolution du pouvoir judiciaire par OBIANG. Alors qu'un militant historique invité par la Première Dame à rentrer au pays a été assassiné quinze jours après son arrivée. On pouvait penser que la justice ferait son travail pour connaître le nom des assassins qu'il ne doit pas être difficile de trouver lorsque l'on sait à qui le crime profite.Pour couper court à toute possibilité de justice, le Président OBIANG vient de dissoudre le pouvoir judiciaire par décret. dictatorial.
Miguel Oyono Ndong Mifumu, qui fut pendant 12 années le « Monsieur communication » du Président OBIANG n’hésite pas à faire de la communication à sa manière, en pratiquant sans mesure, le mensonge d’état pour parler du simulacre de table ronde qui n’a pas pu réunir les opposants en exil, et qui parle d'amnistie alors que l'on a fait revenir les opposants au pays pour les assassiner à l'aide d'un piège confectionné par la famille OBIANG.
FILIBERTO INVITE A ECOUTER SUR YOUTUBE.jpg
Après la dissolution totale du pouvoir judiciaire, la reprise en mains de la Justice en GUINÉE ÉQUATORIALE du clan OBIANG ... est orchestrée par la nomination au poste de procureur général de la République de David Nguema Obiang, .. un nom qui ne nous est pas inconnu.. ce qui à priori n’est pas un gage permettant de penser que le rôle de la Première Dame dans le retour au pays de BONIFACIO NGUEMA ESONO NCHAMA ne risque pas de donner lieu à une enquête...
MINUTE DE SILENCE.jpg
Minute de silence observée à PARIS, par la COALITION CORED à la suite de l’assassinat de BONIFACIO NGUEMA ESONO NCHAMA.

A QUOI SERT UNE AMNISTIE LORSQU'ON ASSASSINE LES OPPOSANTS EQUATO GUINÉENS

Première liste de 27 opposants assassinés.
PIEGE PREMIERE DAME.gif
La Télévision des Partis politiques de Guinée équatoriale en exil, organe d'information de la CORED - qui représente la Coalition d'Opposition pour la Restauration d'un Etat Démocratique en République de Guinée équatoriale, qui regroupe :
le Parti du progrès (P.P.), l'Union populaire (U.P.) et le Front Démocratique Républicain (F.D.R.), apporte ici les preuves de l’organisation machiavélique de l’assassinat de BONIFACIO NGUEMA ESONO NCHAMA
Après les “BIENS MAL ACQUIS”, les ASSASSINATS - écoutez S;E Miguel OYONO NDONG MIFUMU. Le voilà qui se flatte que dans son pays, la peine de mort n’existe pas alors qu’elle est dénoncée par les ONG comme Amnesty International et d’autres.. Oui, Monsieur l’Ambassadeur, nous avons bien entendu la manière dont vous même et votre Président et gouvernement ont contourné le problème de la peine de mort... en le remplaçant par des assassinats d’opposants - voir la liste ..
LA PEINE DE MORT EN GUINÉE ÉQUATORIALE.jpg
ASSASSINAT POLITIQUE de Bonifacio Nguema ESONO NCHAMA, opposant historique en GUINÉE ÉQUATORIALE, qui venait de rentrer au pays sur invitation de la Première Dame...
Quinze jours après son arrivée, il a été assassiné au pays d’OBIANG NGUEMA MBASOGO, la GUINÉE ÉQUATORIALE pays bien connu pour les crimes dénoncés par les ONG de défense des droits de l'homme.
écoutez son témoignage.
A QUOI SERT UNE LOI D'AMNISTIE SI ON ASSASSINE.jpg
LES MENSONGES DE L'AMBASSADEUR.jpg
Répondant à une question à ce sujet de Fréderic LEJEAL, rédacteur en chef de LA LETTRE DU CONTINENT, l'ambassadeur Miguel Oyono Ndong Mifumu, ancien ministre des affaires étrangères n'y va pas par quatre chemins pour disculper le régime OBIANG avec lequel il est pieds et poings liés, allant jusqu'au ridicule dans ses affirmations qui seront démenties et font désormais de lui un personnage peu crédible en matière d'informations.
Salomon ABESO NDONG demande au monde entier et au Président OBIANG, ou est l’indépendance du peuple de la Guinée équatoriale acquise après la chute de MACIAS et brosse tout d’abord l’existence réelle de l’opposition en exil et évoque les difficultés rencontrées par les familles des opposants qui sont restées au pays.
Connait-on vraiment l’âge du Président ? Selon certains, il serait le Président le plus âgé de la planète....
CONF SALOMON.jpg
La dictature continue au pays d'OBIANG en GUINÉE EQUATORIALE - Alors qu'un militant historique invité par la Première Dame à rentrer au pays a été assassiné 15 jours après son arrivée, on pouvait penser que la justice ferait son travail pour connaître le nom des assassins qu'il ne doit pas être difficile de trouver lorsque l'on sait à qui le crime profite. Pour couper court à toute possibilité de justice, le Président OBIANG vient de dissoudre le pouvoir judiciaire.
LA DICTATURE CONTINUE AU PAYS D'OBIANG.tiff
CONF SEVERO.jpg
Conferencia de la oposición al régimen sanguinario de Obiang Nguema Mbasogo. París, 30 de abril de 2015 vue par AFRICA 24, chaîne de télévision dont le financement initial a été l’oeuvre du Président OBIANG NGUEMA MBASOGO, venu lui même inaugurer cette chaîne en FRANCE à son siège social à SAINT CLOUD, chaîne de TV qui a aussi sa domiciliation dans un immeuble en GUINÉE ÉQUATORIALE.
CONF PRESSE AFRICA 24.jpg
Après l’observation d’une minute de silence le Président SEVERO MOTO accuse le pouvoir Equato-Guinéen de l’assassinat de l’opposant BONIFACIO NGUEMA ESONO NCHAMA.

A noter qu’ à la suite de cet assassinat que l’on peut qualifier sans difficultés de « politique», aucun dignitaire du régime n’a cru bon de dire que l’on rechercherait les coupables...  
ARMENGOL ENGONGA ONDO - représentant le PARTI DU PROGRÈS (P.P - PARTIDO DEL PROGRESO) a dénoncé lors de la conférence de presse du 30 4 2015 présentant la déclaration commune de Paris des partis politiques en exil de la Guinée équatoriale, les propos mensongers de Miguel Oyono Ndong Mifumu, Ambassadeur de la Guinée Equatoriale en France qui doute sur l’existence d’une réelle opposition...
CONF ARMENGOL.jpg
FILIBERTO N. MANALE ANDEM dénonce le fait que Bonifacio NGUEMA ESONO NCHAMA a été assassiné par le régime d’OBIANG, de la même façon qu’il était en train de préparer l’assassinat de SEVERO MOTO FILIBERTO N. MANALE ANDEM. Il rappelle que la COALITION CORED a demandé en son temps au Président OBIANG, Chef de l’Etat de la Guinée Équatoriale, d’organiser une table ronde de tous les partis politiques.
CONF FILIBERTO.png
ANSELMO NVO NSANG (UNION POPULAR) dénonce les méfaits du pouvoir en place dans l'organisation de la table ronde qui devait réunir tous les partis d'opposition pour préparer les élections et dont on vient de découvrir que cette invitation était en fait une manière d'attirer les opposants en prétextant une amnistie et une volonté de dialogue, et dont l'assassinat a été facilité par le fait que la famille d'OBIANG l’a attiré dans un piège pour le faire revenir au pays.
CONF ANSELMO.jpg
CONF EMILIE.jpg
EMELY NCHAMA JAHR, Secrétaire de la coalition de l'opposition pour la restauration d'un Etat démocratique (CORED) en GUINÉE ÉQUATORIALE  demande aux grandes puissances de ne pas soutenir les dictateurs comme OBIANG NGUEMA MBASOGO, pour quelques gouttes de pétrole, et si l'Europe nous sort de cette misère Elle se libérera aussi de tous les problème qu’elle rencontre et qui sont liés à l'émigration.
CONF GABRIEL.jpg
CONF FULGENCIO.jpg
GABRIEL NVE MENANA dénonce la corruption en GUINÉÉ EQUATORIALE et demande l’aide de la FRANCE et de la communauté internationale.
Il rappelle qu’il y a des personnes qui continuent à recevoir le produit de la corruption à partir de la Guinee Equatoriale.
Il tient ici à dénoncer publiquement devant la communauté internationale la situation que le peuple Guinéen est en train de vivre.
FULGENCIO ENGAGA OYONO NTONGONO parle de la situation douloureuse et triste qu’est en train de traverser la GUINEE EQUATORIALE. Certains disent que le régime équato guinéen est une dictature, l’expérience que j’ai et qui sont vécues, mais aussi les informations qui me parviennent chaque jour, me font dire que ce régime n’a rien à voir avec une dictature, c’est pire qu’une dictature, je dirai même que ce serait mieux que ce soit une dictature.
La dictature continue au pays d'OBIANG
262
Ecoutez FRANCE INTER
LOGO CORED.jpg